LE MÉTIER DE COURSIER.

 

Le métier de coursier, un métier aux multiples dénominations. Les appellations suivantes, “conducteur livreur sur véhicule utilitaire léger”, “conducteur messagerie”, “coursier”, “livreur”, “conducteur convoyeur”, “conducteur livreur” désignent ce même métier de coursier.

Le métier de coursier consiste à conduire un véhicule utilitaire léger avec une masse en charge du véhicule égale ou inférieure à 3,5 tonnes. Le coursier effectue des opérations de transport de marchandises dans une zone de chalandise à faible étendue de manière ponctuelle ou régulière rythmée par un retour quotidien au lieu de stationnement du véhicule.

Le coursier se doit d’appliquer le code de la route à chacune de ses missions lors de son service. Il veille notamment à maintenir la sécurité des usagers qu’il rencontre ainsi que la sienne. Il a généralement son véhicule attitré.

Le conducteur livreur prépare au départ de son trajet les documents nécessaires au transport. Son champ d’action large comprend le contrôle de la présence des documents, la validité, et peut être amené à les renseigner. D’une grande flexibilité, il a la capacité d’adapter sa conduite en fonction du gabarit qu’il conduit. Quelque soit la motorisation du type de véhicule utilitaire léger utilisé, les conditions météorologiques ainsi que l’environnement dans lequel il interagit, sa capacité d’adaptation n’est plus à prouver.

En bonne connaissance de son véhicule, il minimise les coûts d’exploitation de son véhicule en adoptant les principes d’écoconduite. Il est régulièrement amené à vérifier l’état du véhicule et des équipements de sécurité qui l’accompagnent durant ses missions.

Focus sur la logistique urbaine.

 

 

 

 

contact


(*) Champs requis