Livraison colis avec un Renault Trucks Master Fourgon. | GROUPE MARTY
 
 

L’IMPACT DU TÉLÉTRAVAIL SUR LES LIVRAISONS.

 

La crise sanitaire, un impact direct sur l’augmentation des livraisons à domicile démontré par une étude publiée par Metapark, spécialiste des technologies de livraisons liées au e-commerce. Les livraisons sont pour ainsi dire dopées depuis le début de la crise sanitaire, en conséquence davantage d’exigences et d’attentes sont perceptibles.

L’essor du secteur des livraisons à domicile tend à se renforcer avec notamment les commerces de détail en France. Les commerces de détail prévoient de générer 19,2 milliards d’euros de plus d’ici à 2025 grâce aux achats en ligne en livraisons à domicile.

L’étude menée par Metapark identifie qu’un consommateur sur 10 français a pris l’habitude d’effectuer une partie de ses achats en ligne, les achats n’intègrent pas toutes les catégories de produits. Les catégories de produits les plus concernées sont : les soins de santé et de beauté, les vêtements, les articles ménagers.

Revers de la médaille d’ici 2025,  17,2% des consommateurs se rendront moins dans les magasins à l’avenir. Le télétravail renforce cette dynamique avec près d’un quart des télétravailleurs qui effectueront d’avantage d’achats en ligne de façon permanente.

Ce phénomène influe sur le taux de réussite des livraisons, et pousse les transporteurs à proposer des plages horaires de livraison plus grandes.

Les consommateurs mettent en première position la rapidité dans leurs attentes lors d’une livraison. La rapidité passe ainsi avant la commodité, le coût ou encore l’empreinte carbone. Les consommateurs sont prêts à payer davantage pour des délais plus court. En tête, ont retrouve les télétravailleurs qui disposent d’une plus grande capacité et une plus grande volonté de payer leurs livraisons et les retours en comparaison aux consommateurs en ligne moyens.

 

contact


(*) Champs requis