FOCUS ZFE MONTPELLIER, TOUT SAVOIR.

 

La ZFE, en bref.

La ZFE désigne une zone à faibles émissions. La ZFE détermine une zone de circulation de véhicules restreintes dans le but de limiter les émissions polluantes.

La ZFE est un dispositif créé par la loi d’orientation des mobilités (LOM), ce dispositif à une envergure nationale et est rendu obligatoire en 2019.

Deux cas de figures selon le niveau d’émissions de polluants d’un véhicule : limitation ou interdiction d’accès à des zones prédéfinies.

ZFE Montpellier Méditerranée Métropole.

La ville de Montpellier affirme son engagement via des actions concrètes à lutter contre le changement climatique et la pollution. Dans cette dynamique, Montpellier Méditerranée Métropole initie une ZFE en plusieurs phases en donnant une certaine visibilité aux professionnels et particuliers. L’objectif permettre aux professionnels et aux particuliers de devenir partie intégrante de cette transformation en changeant les habitudes.

Avec cette ZFE, Montpellier Méditerranée Métropole espère offrir un cadre de vie et de travail plus sain, plus apaisé avec une qualité de l’air nettement améliorée.

De ce fait la ZFE impacte autant les professionnels que les particuliers. Il est bon de noter que tous les véhicules à moteur sont concernés que ce soit les 2 roues motorisés, les voitures, les utilitaires, les bus, les camions et les poids lourds.

La première phase de la ZFE Montpellier Méditerranée Métropole devient effective à partir du 1er Juillet 2022. Les limitations seront mises en place progressivement.

Les chiffres tirent la sonnette d’alarme concernant la concentration de dioxyde d’azote dans la métropole et la concentration d’ozone dans l’Hérault. Il devient impératif pour chaque ville d’agir avec la mise en place de mesures qui visent à limiter les pollutions atmosphériques.

 

ZFE, les périmètres concernés.

Comme annoncés plus haut la mise en place de la ZFE se fait en plusieurs phases. La phase 1 concerne Castelnau-le-Lez, Clapiers, Jacou, Grabels, Juvignac, Lattes, Le Crès, Montpellier, Pérols, Saint-Jean-de-Védas, Villeneuve-lès-Maguelone.

La phase 1 prend place à partir du 1er Juillet 2022 jusqu’au 30 Juin 2026.

La phase 2, englobe l’ensemble des 31 communes de la Métropole à partir du 1er Juillet 2026.

Les restrictions de circulation s’appliquent 7J/7, 24h/24.

De 2022 à 2025, des règles de circulation dérogatoires seront possibles dans le périmètre de la ZFE Montpellier Méditerranée Métropole. Cela concerne les itinéraires dérogatoires où l’ensemble des véhicules pourront continuer à circuler, les accès dérogatoires parking tramway, les lignes tramway, les parcs d’activités dérogatoires, l’air piétonne.

Pour en savoir plus sur les véhicules autorisés à circuler dans la ZFE un calendrier de déploiement de la ZFE de Montpellier Méditerranée Métropole est disponible.

Voir p.4 brochure : Calendrier de déploiement de la ZFE de Montpellier Méditerranée Métropole

Le non respect des restrictions de circulation expose au risque d’une amende forfaitaire d’un montant de 68 euros pour les conducteurs de deux roues motorisés et les véhicules légers. L’amende peut monter jusqu’à 135 euros si le conducteur dispose d’un poids lourd, d’un bus ou d’un autocar.

La vignette Crit’Air d’un véhicule devient l’élément différenciant dans la mise en place des restrictions. Pour savoir à quelle vignette Crit’Air correspond votre véhicule il vous suffit de consulter votre carte grise. Le niveau d’émissions de polluants atmosphérique correspond à une vignette Crit’Air sous un numéro allant de 5 à 1. Plus la valeur est faible plus on est sur des véhicules 100% électriques ou à hydrogène. Soit des véhicules qui tendent vers le zéro émissions. À contrario plus le numéro est élevé, plus le véhicule émet de polluants.

ZFE, parlons exceptions.

Nous en parlions un peu plus haut, des dérogations pour certains véhicules spécifiques sont accordées. Cela peut concerner des véhicules professionnels et des véhicules de collection. La liste des véhicules reste cependant en cours d’élaboration à ce jour.

Parmi les dérogations, les dits “petits rouleurs”, ceux sont les automobilistes qui parcourent très peu de kilomètres durant l’année avec leur voiture. Ceux-ci pourront bénéficier d’une dérogation. Pour obtenir une dérogation il est nécessaire de faire les démarches en ligne sur le site montpellier3m.fr/zfe ou aux guichets de la Métropole.

ZFE, parlons aides.

Des dispositifs d’aide existent pour les professionnels et les particuliers. Concernant les aides réservées aux professionnels, ci-après une liste des dispositifs existants : aide ADEME, aide Région, bonus écologique de l’Etat pour les poids-lourds…

Un e-mail de contacte des services de la Métropole est mis à disposition des professionnels : zfe@montpellier3m.fr

 

Véhicule électrique, parlons coûts.

 

 

contact


(*) Champs requis